Vous êtes ici : Accueil » Histoire & Patrimoine » Le patrimoine de l’Académie

Le patrimoine de l’Académie

D 7 avril 2020     H 22:56     A Pi     C 0 messages


agrandir

En dépit des vicissitudes de l’histoire et notamment de la suppression de l’Académie pendant la Révolution, le patrimoine de l’Académie n’a pas été trop dispersé. La proximité des collections installées dans une maison contiguë à l’hôtel de ville et l’attachement des Rochelais pour leur patrimoine, expliquent sans doute la conservation du Cabinet Lafaille et d’une partie de la bibliothèque de la compagnie.

Le cabinet de Clément Lafaille

Vue du cabinet avec les armoires, les vitrines ; au fond le médaillier.

A l’issue de nombreuses péripéties, le Cabinet de Clément Lafaille rejoindra le Muséum d’histoire naturelle dont, après remontage et restauration, il constitue l’une des pièces majeures. Même si les collections conservées dans les armoires et les vitrines du savant collectionneur ont été confondues avec les collections du musée et il n’est guère facile de les identifier aujourd’hui , les Rochelais possèdent l’un des rares cabinets de curiosités du XVIIIe siècle qui subsistent en France.

Dans le cabinet a été placé le médaillier légué également par Lafaille à l’Académie ; la restauration de ce meuble réalisée récemment par l’un des membres de l’Académie, l’ébéniste Dominique Chaussat, a permis de retrouver sous une couche de peinture les armes de Lafaille et le sceau de l’Académie peints sur un cartouche ornant la partie supérieure du meuble. Le contenu initial, les monnaies et médailles réunies par le collectionneur et dont on possède un inventaire précis rédigé par le secrétaire perpétuel de l’Académie Seignette à la veille de la Révolution a connu un sort moins faste. Les travaux en cours sur le médaillier de la ville n’ont permis de retrouver qu’un quart environ du médaillier de l’Académie antérieur à la Révolution.

Le cabinet Lafaille contient également un rare globe terrestre de parquet donné à l’Académie par les négociants Jean-Baptiste Nairac et Pierre Joachim Debaussay, réalisé en 1780 dans l’atelier de Frédéric Akrel à Stockholm. Le globe mentionne les dernières découvertes réalisées à cette époque . Un beau microscope du XVIIIe siècle appartient également aux anciennes collections de l’Académie.

Le globe de l’Académie, 1780.

La vue panoramique du siège de La Rochelle

Sans doute convient-il de mentionner également le très beau tableau, une vue panoramique du siège de La Rochelle en 1628, toile donnée à l’Académie par le négociant rochelais Pierre-Jean Van Hoogwerff en 1787. Ce tableau abîmé par l’incendie de 2013 est aujourd’hui conservé au musée des Beaux-arts et remplacé par une reproduction dans les locaux rénovés de l’hôtel de ville.

Les Archives

Les archives de l’Académie de La Rochelle remontent à sa création. Longtemps conservées dans un fonds indépendant au sein de la Bibliothèque municipale, elles ont fait l’objet d’un dépôt aux archives départementales de la Charente-Maritime. Le fonds est alimenté par des versements d’archives contemporaines. Conservé sous la cote 103 J, il contient notamment les registres de délibérations de la compagnie depuis sa création. Déjà numérisés, ces registres font actuellement l’objet de transcriptions avant leur publication.

Au XIXe siècle, les conservateurs de la Bibliothèque municipale ont toutefois effectué des prélèvements dans les dossiers de l’Académie, en retirant certaines pièces jugées prestigieuses et en les classant dans les manuscrits de la Bibliothèque. C’est le cas du diplôme de membre associé de Voltaire en 1766 ; tout récemment, une estampe du XVIIIe siècle, remise par un membre correspondant de l’Académie, Nicolas Ponce, lors de son élection, a été retrouvée dans les collections de la Médiathèque.

La bibliothèque ancienne de l’Académie

Les ouvrages constituant la bibliothèque ancienne de l’Académie et les livres de Clément Lafaille demeurés à La Rochelle pour l’essentiel pendant la Révolution, constituent une partie non négligeable du fonds patrimonial de la Médiathèque de La Rochelle. La majorité de ces ouvrages portant le bel ex-libris réalisé pour l’Académie au XVIIIe siècle, une campagne de recensement est actuellement en cours. Il est à noter que plusieurs ouvrages scientifiques de Clément Lafaille ont été mis en dépôt au Muséum d’histoire naturelle et intégrés à la bibliothèque de ce dernier .

Les collections contemporaines

Les collections de l’Académie pour les XIXe et XXe siècles sont beaucoup plus modestes. A été cependant constitué un petit fonds d’ouvrages conservé dans le local mis à disposition de l’Académie dans les locaux de la Médiathèque. Ce fonds contient d’une part les ouvrages publiés par les académiciens, les livres envoyés à l’Académie ainsi que les collections des revues échangées par les autres académies. Ces ouvrages sont en cours d’inventaire afin d’être mis à la disposition du public de la Médiathèque et des chercheurs.

La situation du médailler de l’Académie depuis 1803 apparaît plus problématique. Confondu dans le médaillier municipal, il est fort difficile de recenser les monnaies et médailles qui appartiennent à l’Académie. Un travail minutieux de recensement est cependant en cours .

Disséminé dans les collections patrimoniales de la ville de La Rochelle, le patrimoine de l’Académie témoigne de ses activités passées et du rôle qu’elle a joué dans la vie culturelle de la cité.

Bibliographie

Elise PATOLE EDOUMBA, « La trajectoire des collections de Clément Lafaille (1745-2019) », Annales de l’Académie des Belles-lettres, sciences et arts de La Rochelle, t. 21, p. 45-64.
Jacques VIALLE, « Le globe terrestre de l’Académie (1780) », Annales de l’Académie des Belles-lettres, sciences et arts de La Rochelle, t. XIX, 2014-2016, p. 69-73, ill.
Muriel HOAREAU, « La bibliothèque de Clément Lafaille : constitution, fonction, conservation », Annales de l’Académie des Belles-lettres, sciences et arts de La Rochelle, t. XXI, 2018-2019, p. 65-76.
Gil ARQUE, Le médaillier des musées d’art et d’histoire de La Rochelle, La Rochelle, Archéaunis, 2013.

Dans la même rubrique

8 avril – Histoire de l’Académie

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document