Vous êtes ici : Accueil » Académiciens » Trois nouveaux académiciens

Trois nouveaux académiciens

D 2 mai 2020     H 18:07     A P     C 0 messages


Lors de la séance de rentrée solennelle du 19 février dernier, trois nouveaux académiciens ont été accueillis officiellement.

Jean-Michel CLERE

Le premier est le médecin chef des services (médecin général) Jean-Michel Clère. Passionné par l’aéronautique dès sa jeunesse, il entre à l’Ecole du service de santé des armées de Lyon et en sort au titre de l’Armée de l’air.
Il fait une grande partie de sa carrière au sein de la Délégation Générale pour l’Armement. Au centre d’essais en vol à Brétigny-sur-Orge, il s’intéresse tout particulièrement à la médecine aérospatiale. Il est notamment responsable de la section « Biodynamique » du Laboratoire de médecine aérospatiale du CEV puis devient le directeur du laboratoire avec le grade de médecin en chef. Au Service Technique des Technologies Communes, il a piloté le département « Sciences de l’Homme et Protection ». Il a également été auditeur de la 38e session du Centre des Hautes Etudes de l’Armement.
Au sein des forces armées, il a été directeur des études de l’Institut de médecine aérospatiale du service de santé des armées puis a été nommé au quartier général de l’OTAN à Bruxelles comme expert en armes biologiques au Centre des armes de destruction massive et conseiller santé près du représentant militaire de la France. Il a terminé sa carrière en tant que Directeur Interarmée du service de santé des forces armées de la zone sud de l’Océan indien.
Auteur de nombreuses publications scientifiques, il est membre depuis 1999 de l’Académie internationale de médecine aéronautique et spatiale.

Monique LE HENAFF

Originaire de la Mayenne, Monique Le Hénaff fréquente l’Université de Poitiers, est agrégée en 1972 et réalise un doctorat en histoire : Rochefort, ville de la Marine. Etude de démographie historique, 1680-1820. Elle a successivement enseigné au collège de Surgères, puis au lycée Eugène Fromentin et au lycée René-Josué Valin de La Rochelle, au lycée Jean-Baptiste Say de Paris avant de gagner Chambéry où elle a enseigné au Lycée Vaugelas tout en effectuant des vacations à la faculté des lettres. Elle termine sa carrière dans la capitale au lycée Maurice Ravel dans un premier temps, puis au lycée Arago avant de revenir s’installer à La Rochelle, et plus précisément à Lagord.
Monique Le Hénaff a publié plusieurs articles dans Roccafortis, revue de la Société de géographie de Rochefort, dont ceux sur les enfants trouvés du port au XVIIIe siècle en 2011, sur les épidémies dans la seconde moitié du siècle dans la généralité de La Rochelle en 2012, sur l’affaire Jean-Baptiste François, esclave noir d’Honoré Le Moyne de Sérigny en 2015. Au CERMA, elle a publié également une étude sur les femmes à Rochefort au XVIIIe siècle. Plus récemment, elle a publié le journal de voyage de Julie Desgravelle-Bérar en 1828 entre l’île de La Réunion et Rochefort, un récit particulièrement pittoresque publié en 2017. Elle a écrit plus récemment encore dans les Cahiers d’histoire de Lagord.

Claudy VALIN

Avocat rochelais, installé à La Rochelle en 1975 et spécialisé dans le droit du travail, Claudy Valin a exercé les fonctions de bâtonnier de l’Ordre à La Rochelle. Il a soutenu deux thèses de doctorat, l’une en histoire en 1984 et l’autre en droit en 2004. Fasciné par l’histoire et plus particulièrement par celle de la Révolution, il occupe depuis toujours les loisirs que lui laissent ses activités professionnelles à des travaux historiques régionaux : Autopsie d’un massacre, les journées des 21 et 22 mars 1793 à La Rochelle aux Editions Bordessoules en 1992, La Rochelle-la Vendée, 1793 au Croît vif en 1997. On lui doit également un ouvrage sur la Ligue des droits de l’Homme en Charente-Maritime, toujours aux Editions Bordessoules en 1988.
Membre honoraire de la section d’histoire moderne et des Révolutions du Comité des travaux historiques et scientifiques, Claudy Valin est également le président de la Société d’histoire moderne et contemporaine depuis sa création, il est le rédacteur en chef de la revue Ecrits d’Ouest.

Dans la même rubrique

31 mars – Liste des académiciens

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document